Bénin Burkina Faso Burundi Cameroun République Centrafricaine Congo Côte d'Ivoire Gabon Guinée Guinée-Bissau Mali Mauritanie Niger Sénégal Tchad Togo Afristat Page d'accueil
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Publications
La lettre d'Afristat n°49 : le Conseil des ministres lance la réflexion sur l'avenir de l'organisation à l'horizon 2015
Le deuxième trimestre 2009 a été marqué par la tenu de la 18e session du Conseil des ministres d'Afristat et la poursuite des chantiers en cours ainsi que par des activités de renforcement des capacités techniques à travers l'organisation de cinq ateliers.

Le conseil des Ministres d'avril 2009 lance la réflexion sur l'avenir d'Afristat à l'horizon 2015


Le conseil des ministres a, au cours de la session d'avril 2009, pris des décisions importantes concernant la vie et les activités d'Afristat. Il s'agit en particulier du lancement d'une étude approfondie sur la restructuration institutionnelle d'Afristat pour tenir compte de son développement actuel et futur.
Cette étude devra également se pencher sur la détermination du volume de fonds Afristat pour la période 2016-2025. Le conseil a procédé aussi à l'adoption des orientations stratégiques du programme de travail d'Afristat pour la période 2011-2015 et de deux réglèments relatifs aux méthodologies de statistiques d'entreprises.

Pour renforcer les capacités techniques, Afristat organise cinq ateliers


Deux ateliers sur la rénovation de l'indice harmonisé des prix dans les pays de l'UEMOA


Deux ateliers ont porté sur le traitement des données d'enquête sur les prix et les dépenses des ménages dans le cadre de la rénovation des indices harmonisés des prix à la consommation des pays de l'UEMOA. Ces ateliers ont permis aux pays de disposer des pondérations pour le calcul des nouveaux indices.

Deux ateliers sur la comptabilité nationale


Le premier porte sur l'interpolation des comptes nationaux. Il a permis de mettre au point une méthodologie pour reconstituer des années de comptes manquantes en tenant compte de toutes les informations connues. Le second a permis d'adopter une méthodologie harmonisée d'analyse des résultats des comptes nationaux.

Un atelier sur la plate-forme éditoriale commune


Dans le cadre de la mise en place d'une plate-forme éditoriale commune, un atelier a été consacré à la formation des experts d'Afristat aux techniques de rédaction sur le net.

Appuis aux  Etats membres


Des initiatives ont été prises pour prendre en charge les problèmes de coordination et de la qualité statistiques. C'est ainsi que deux pays (Burkina Faso et Cameroun) viennent d'adopter des recueils  de concepts et définitions utilisés dans les publications statistiques officielles. D'autres ont renforcé la structuration de leur système statistique national.

La mise en oeuvre des chantiers en cours et ceux qui viennent de s'ouvrir s'est poursuivie de façon harmonieuse. Il s'agit entre autres, du projet de rénovation de l'indice harmonisé des prix à la consommation dans les états membres de 'l'UEMOA et du projet de réhabilitation des capacités dans le domaine de la gestion macroéconomique, la comptabilité nationale et des statistiques des prix en République Centrafricaine et du projet régional d'amélioration de la qualtié des statistiques de l'emploi et la gestion du système d'information sur le marché du travail en Afrique, phase II.

Perspectives du 3e trimestre 2009


Afristat s'attellera à la préparation du séminaire sur la comptabilité nationale de septembre et à celle de ses réunions statutaires.

Enfin, il se préparera à organiser sa participation à la réunion du Consortium de Paris21 pour une grande réussite de cet événement.
30/09/2009